19 août 2009

Si ce n'est patois, c'est donc ton frère !

Le malheureux mot "patois" a encore ses adeptes. Avant d'émettre la plus petite critique, il est important de prendre connaissance de l'article paru dans la Dépêche du Midi le 28 juillet 2009, "Le patois cathare a son gardien des traditions (lire ici)", dont voici l'intégralité (en bleu) : Villefranche-de-Lauragais. Le patois cathare a son gardien des traditions. Raymond Cesses y travaille depuis 20ans. Pour les habitants villefranchois sagement enracinés dans le Lauragais depuis plusieurs... [Lire la suite]