Le Tour de France est une compétition cycliste qui débute en 1903 sous l'impulsion d'Henri Desgranges et du journal l'Auto, devenu l'Equipe. Il est retransmis par plus de 70 chaînes de télévision en fonction des années (la chaîne publique allemande a boudé la retransmission pendant les dernières affaires de dopage). Pourtant, à la fin du XIXe siècle, c'est un autre journal qui domine le marché : le Vélo. Mais les positions dreyfusardes de son patron, Pierre Giffard, font fuir les annonceurs qui décident en représailles de créer le journal l'Auto-Vélo dirigé par Henri Desgranges. Alors que le Vélo est publié sur papier vert, Desgranges fait éditer le sien sur papier jaune. Une guerre s'engage entre les deux titres et Desgranges perd le procès qui l'oppose à Vélo et se trouve contraint de renommer l'Auto-Vélo en l'Auto tout simplement. Desgranges doit alors trouver un moyen de contrer son principal concurrent et reprend le projet de Géo Lefèvre qui ambitionne de créer un tour de la France par étapes. Le Tour est un excellent laboratoire pour les médias au cours du XXe siècle : le premier reportage radiophonique en direct a lieu en 1930, les premiers reportages en direct télévisuels ont lieu dans les années 1960. Le journal l'Equipe reste évidemment un média phare de l'épreuve, lui qui a créé cette épreuve en raison de l'absence de grand rendez-vous sportif pendant l'été est toujours très dépendant de sa couverture estivale. Le cyclisme moderne ne permet plus aux leaders de grandes échappées en montagne mais qu'à cela ne tienne, les médias créent toujours des champions même si ceux-ci ne font plus réellement rêver personne.

cochonoux

Une voiture publicitaire pour un horrible saucisson industriel... pouah !